Les salutations

Dans nos traditions orales africaines, les formules de politesse sont importantes et permettent de créer un lien de qualité avec son interlocuteur. Chez les Akans, comme chez de nombreux peuples Africains, on débute toujours la relation par des salutations plus ou moins formelles selon les situations, les personnes à qui elles sont adressées, les moments de la journée.

Ne pas saluer quelqu’un est interprété comme un signe d’inimitié. Cela peut valoir de vifs reproches de la part de certaines personnes ; surtout si la personne n’ayant pas salué auparavant revient sur ses pas pour demander un renseignement.

En pays Essouma, peuple du groupe Akan, il existe plusieurs sortes de salutations quand on rencontre quelqu’un dans sa cour : les salutations le matin, l’après-midi et le soir. De ce fait, certains mots aussi changent. Ils existe également des salutations à d’autres occasions (Les salutations au travail ou à un travailleur, au retour du travail, pendant le repas, à un visiteur à la maison.)

Chacune avec sa formule. D’où l’importance et la nécessité d’apprendre et d’étudier dès le bas âge, dans sa langue maternelle, tous les mécanismes liés aux salutations.

Les salutations dans la cour familiale

Le matin

L’Essouma traditionnel ne connaît pas la division horaire, comme c’est le cas aujourd’hui. 

De ce fait, la matinée appelée « N’guêlêmô », part de l’aurore à 12 heures (aliê nin abounou: la mi-journée). La période de salutation de l’Essouma le matin, va donc de l’aurore jusqu’à ce que l’ombre devienne petite (ronde) sous les pieds. 

C’est-ce qu’on appelle « Aliê nin abounou ». Ce qui correspond au midi (la mi-journée). 

Ainsi, le matin on salue ‘Ahin oh’’. L’on répond et salue à son tour par « Eyaa ! » puis ‘’Aalé oh’’

=>Caractéristiques des salutations le matin (Salutation et réponse appropriées selon le genre)

De manière générale, pour répondre à une salutation: l’homme répond «éyaa !» puis salue «aalé oh » La femme répond « ayéhoun !» puis salue « aaléoh »

  • A lhomme seul

Salutation: Egya (ou bien baba) achin oh. Anonman mo. (Bonjour Monsieur/Papa; merci hier)

Réponse : Eyaa ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) (ou encore Min wa) aalé oh. (Bonjour jeune-homme / mon fils)

  • A la femme seule

Salutation: Êmô achin oh (ou bien) Manmin achin oh (ou encore) ‘mmo achin oh. (Bonjour maman)

Réponse : Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) (ou encore Min wa) aalé oh. (Bonjour jeune-homme / mon fils)

  • A un homme et une femme  

Salutation (à l’homme): Edja (ou bien baba) achin oh

(Bonjour papa) (à la femme) : Êmô /Manmin/ ‘mmo  achin oh (Bonjour maman)

Réponse(homme) : Eyaa ! (Femme) : Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin aalé oh.) (Bonjour jeune) 

  • A un homme et plusieurs femmes 

  Salutation(à l’homme): Edja (ou bien baba) achin oh.  (Bonjour papa) (aux femmes): ‘Mmo achin, ‘mmo achin oh (M’maachin, m’maachin oh). (Bonjour mes mamans)

  Réponse (homme) : Eyaa ! 

(Femmes) : Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) aalé oh. (Bonjour jeune-homme)

  • A deux ou plusieurs hommes

Salutation: N’dja achin, N’dja achin oh, anonman bé mo oh! (Bonjour messieurs ; merci hier)

Réponse : Eyaa ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) aalé oh (Bonjour jeune-homme)

  • A deux ou plusieurs femmes

Salutation: ‘Mmo achin, ‘mmo achin oh (M’maachin, m’maachin oh) (Bonjour  mes mamans)

Réponse : Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin)  aalé oh (Bonjour jeune-homme)

  • A plusieurs hommes et une femme

  Salutation (aux hommes): N’dja  achin, N’dja achin  oh

  (Bonjour messieurs)

(À la femme): ‘Mmo (ou bien Manmin) achin oh. (Bonjour maman)

Réponse (hommes): Eyaa !  

(Femme): Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) aalé oh. (Bonjour jeune -homme)                                                     

  • A plusieurs hommes  et  plusieurs femmes 

  Salutation (aux hommes): N’dja achin, N’dja achin oh. (Bonjour messieurs)

  (Aux femmes):‘Mmo achin, ‘mmo achin oh. (M’maachin, m’maachin oh) (Bonjour mes mamans) 

  Réponse (hommes) : Eyaa !

(Femmes): Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) aalé oh (Bonjour jeune-homme)

L’après-midi

Chez l’Essouma, l’après-midi part de 12h à 17h.  Elles vont de Aliê nin abounou (midi) jusqu’ au Nôssôba (le soir). Les salutations de l’après-midi sont appelées « Ewia».   Ainsi, l’après-midi on salue ‘’Aha oh’’.  L’on répond :

 « Eyaa ! » (Pour l’homme),  « Ayéhoun ! » (Pour la femme),  Et on répond à ces salutations par ‘’Ewia oh’’ (qu’on soit homme ou femme).

=>Caractéristiques des salutations l’après-midi. (Salutation et réponse appropriées selon le genre)

  • A lhomme seul

Salutation: Egya (ou bien baba) aha oh.  (Bonsoir Papa)

Réponse : Eyaa ! N’dja bian (ou  bien Yêmlin) (Ou encore Min wa) éwiah oh. (Bonsoir jeune-homme / mon fils).

  • A la femme seule

Salutation: Êmô aha oh (ou bien) Manmin aha oh (ou encore) ‘mmo aha oh.   (Bonsoir maman)

Réponse : Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) (ou encore Min wa) éwia oh. (Bonsoir jeune-homme / mon fils) 

  • A deux ou plusieurs hommes

Salutation: N’dja aha, N’dja aha oh (Bonsoir messieurs)

Réponse : Eyaa! N’dja bian (ou bien Yêmlin) éwia oh  (Bonsoir jeune-homme)

  • A deux ou plusieurs femmes

Salutation: ‘Mmo aha, ‘mmo  aha oh (M’maaha, m’maaha oh) (Bonsoir  mes mamans)

Réponse : Ayéhoun ! N’dja bian  (Ou bien Yêmlin)  éwia oh (Bonsoir jeune-homme)

  • A un homme et une femme

Salutation(à l’homme): Edja (ou bien baba) aha oh;   (Bonsoir papa) (à la femme): Êmô /Manmin/ ‘mmo aha oh  (Bonsoir maman)

  • A un homme et plusieurs femmes 

Salutation(à l’homme) : Edja (ou bien baba) aha oh.  (Bonsoir papa)

 (Aux femmes):‘Mmo aha, ‘mmo aha oh (M’maaha, m’maaha oh) (Bonsoir mes mamans)

Réponse (homme): Eyaa ! (femmes): Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) éwia oh. (Bonsoir jeune-homme)

  • A plusieurs hommes et une femme

Salutation(aux hommes): N’dja  aha, N’dja  aha  oh. (Bonsoir messieurs)

(à la femme) : ‘Mmo (ou bien Manmin) aha oh. (Bonsoir maman)

Réponse (hommes): Eyaa ! (femme): Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) éwia oh. (Bonsoir jeune -homme)                                      

  • A plusieurs hommes  et  plusieurs femmes 

Salutation (aux hommes): N’dja  aha, N’dja aha  oh. (Bonsoir messieurs)

 (Aux femmes):‘Mmo aha, ‘mmo aha oh. (M’maaha, m’maaha oh) (Bonsoir mes mamans) 

Réponse (hommes): Eyaa ! (Femmes): Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) éwia oh (Bonsoir jeune-homme)

https://royaumeessoumadassinie.com/wp-content/uploads/2023/08/images.jpeg

Le soir

Ainsi donc, après vous avoir présenté les salutations le matin et laprès-midi, nous vous présentons l’essentiel des salutations du soir en pays Essouma.En vous exerçant régulièrement, vous saurez facilement faire la différence entre les mots utilisés pour :

  • la salutation le Matin (achin oh / aalé oh)
  • ceux utilisés pour lAprès-midi (aha oh / éwia oh),
  • et ceux utilisés le soir.

Chez l’Essouma, la période du soir (Nnêssoba) part de 17h (crépuscule) pour prendre fin la nuit (kongoê)qui correspond à minuit (24h).  Certaines personnes pourraient commencer par saluer l’Anoun oh’ à partir de 16h sous prétexte qu’il fait déjà nuit. Cela n’est pas juste.  Car, la période standard est 17h.

Ainsi, le soir ou la nuit on salue ‘’Anoun oh’’. L’on répond : « Eyaa ! » (Pour l’homme), « Ayéhoun ! » (Pour la femme), et on salue à son tour par ‘’Awossi oh’’ (homme ou femme)

Certaines personnes pourraient commencer par saluer l’Anoun oh’ à partir de 16h sous prétexte qu’il fait déjà nuit. Cela n’est pas juste. Car, la période standard est 17h. Ainsi, le soir ou la nuit on salue ‘’Anoun oh’’. L’on répond : «Eyaa ! » (Pour l’homme),  « Ayehoun ! » (Pour la femme), et on salue à son tour par ‘’Awossi oh’’ (homme ou femme)

  • A deux ou plusieurs femmes

Salutation: ‘Mmo anoun, ‘mmo anoun oh (‘mmanoun, ‘mmanoun oh) (Bonsoir mes mamans)

Réponse :   Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) awossi oh (Bonsoir jeune-homme)

  • A un homme et une femme  

Salutation(à l’homme): Edja (ou bien baba) anoun oh   (Bonsoir papa) (À la femme) : Êmô /Manmin/ ‘mmo anoun oh (Bonsoir maman)

Réponse   (homme) : Eyaa !  (Femme): Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin awossi oh.) (Bonsoir jeune-homme) 

  • A un homme et plusieurs femmes 

Salutation(à l’homme): Edja (ou bien baba) anoun oh.  (Bonsoir papa) (aux femmes): ‘Mmo anoun, ‘mmo anoun oh ‘mmanoun, ’manoun oh) (Bonsoir mes mamans)

Réponse (homme) : Eyaa ! (Femmes): Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) awossi oh. (Bonsoir jeune-homme)

  • A plusieurs hommes et une femme

Salutation(aux hommes): N’dja  anoun, N’dja anoun  oh.  (Bonsoir messieurs) (À la femme) : ‘Mmo (ou bien Manmin) anoun oh. (Bonsoir maman)

Réponse (hommes): Eyaa !  (Femme): Ayéhoun ! N’dja bian (ou  bien Yêmlin) awossi oh. (Bonsoir jeune -homme)                                      

  • A plusieurs hommes et plusieurs femmes 

Salutation(aux hommes): N’dja  anoun, N’dja anoun oh. (Bonsoir messieurs) (Aux femmes) :’Mmo anoun, ‘mmo anoun oh. (‘mmanoun, ‘mmanoun oh) (Bonsoir mes mamans) 

Réponse (hommes) : Eyaa ! (Femmes) : Ayéhoun ! N’dja bian (ou bien Yêmlin) awossi oh (Bonsoir jeune-homme)

https://royaumeessoumadassinie.com/wp-content/uploads/2023/08/salutation-africaine.jpg-768x511.webp

Les salutations à divers occasions

Au travail et quand on revient du travail

En pays Essouma, quand on rencontre une personne au travail, ou en train de travailler, il y a une manière particulière de la saluer.

Le mot utilisé dans cette circonstance est : ‘’Mo’’, qui signifie dans ce contexte ‘’bon travail’’. ‘’ Mo’’ tient lieu du «bonjour » ou du « bonsoir » habituel. Cette expression remplace de fait la salutation classique du matin, de l’après-midi ou du soir. 

  1. a)Ainsi, quand une personne rencontre quelquun en train de travailler, elle dit :
  • A une seule personne (homme ou femme): Baba Mo oh ! (Bon travail papa) ou bien Mamin Mo oh ! (Bon travail maman)
  • A plusieurs personnes (Hommes & femmes) : N’dja Mo, N’dja Mo oh ! ; ‘Mmo Mo, ‘Mmo Mo oh !’’ (Bon travail messieurs ; bon travail mesdames).
  • Aux hommes uniquement : N’dja Mo, N’dja Mo oh ! (Bon travail messieurs)
  • Aux femmes uniquement: ‘Mmo Mo, Mmo Mo’’ oh! (Bon travail mesdames / mes mamans).
  1. b) La réponse de ces personnes sera :
  • Homme ………………………………………yo !
  • Femme…………………………………………yo !
  1. c) Si la personne qui salue nest pas un étranger, alors, la personne ou le groupe de personnes qui a été salué (e)  lui dira en guise de réponse:
  • Yêmlin / min wa(Monsieur / mon fils ou ma fille).
  • Aale oh(quand c’est le matin)
  • Ewia oh(quand c’est l’après-midi)
  • awossi oh(quand c’est le soir)

Encore en pays Essouma, quand une personne revient du travail, il y a là aussi la manière de saluer ceux ou celles qu’elle vient trouver à la maison. Cette manière de saluer s’applique aussi à ceux ou celles qu’elle rencontre en chemin, ou qu’elle trouve assises chez elles à son retour. 

  1. a) Elle dira :
  • A une seule personne, (homme ou femme) : Baba atanlansi oh ! / atransi oh ! (Ou bien) Mamin atanlansi oh ! / atransi oh !

Littéralement, cela veut dire « papa / maman, je vous ai trouvés assis ». Mais, cela est une manière de dire « bonjour » ou « bonsoir » à celui ou celle qu’on vient trouver à la maison, du retour du travail (du service, de la pêche, des travaux champêtres, etc.). 

  • A plusieurs personnes (hommes & femmes)

Ndja atanlansi / Ndja atanlansi oh ! ; ‘Mmo atanlansi, Mmo atanlansi oh !  ou bien, elle dit tout simplement ‘’Bê atanlansi oh’’ ‘’Batanlansi oh’’ (pour la forme contractée).

  • Aux femmes uniquement

Mmo atanlansi, Mmo atanlansi oh! Ou encore ‘’Bê atanlansi oh’’ ou bien ‘’Batanlansi oh’’ (pour la forme contractée).

  1. b) La réponse de ces personnes sera :
  • Homme……………………………………yo !
  • Femme……………………………………yo !
  • La personne ou le groupe de personnes salué (e) lui dira en guise de réponse : 

mlin / min wa Mo oh! (Monsieur / mon fils ou ma fille, merci pour le travail accompli).

  1. c) La personne qui a salué répondra :
  • ‘’Eyaa’’si elle est un homme,  ou 
  • ‘’Ayehoun’’si elle est  une femme. 

Alors elle répondra pour donner les nouvelles en disant, 

« Nguêlêmô yêholi o, yê ba, yê yaatô bê ô » (nous sommes partis le matin, et au retour nous sommes venus vous trouver) ou bien, 

« Yêholi, liké mô yêholi yi fa nin, yêssa a han yi, yê yê ba ô » (Nous sommes partis le matin. Et comme nous avons eu ce pourquoi nous sommes partis, alors nous rentrons à la maison).

Et la personne saluée répondra à son tour, en disant par exemple : 

« Yo ! yê kosso, bêholi o, êwa ala ô, yê baatô yê ô » (effectivement c’est comme vous le dites. Vous étiez partis le matin. Nous sommes restés ici et vous êtes revenus nous trouver).

Quand une personne trouve quelqu’un ou des gens en train de manger

  1. a) Ainsi, elle dit :
  • A une seule personne.

Baba/ Mamin m’afêlê wô bié oh ! (Une manière de souhaiter un ‘’bon appétit’’)

  • A plusieurs personnes (hommes & femmes)

‘’ M’afêlê bê bié oh!’’ (Bon appétit à tous) ou bien ‘’Baba mô non mamin mô ’M’afêlê bê bié oh !’’ (Bon appétit mes chers parents)

  1. b) Les différentes réponses 
  • La personne qui mange répondra…………………… « yo, massoulo !»
  • Le groupe de personnes qui mange répondra………… « yo, yassoulo !»
  1. c) Si la personne qui a salué est du village (résidant),après la réponse de celui qui mange « yo, massoulo !», celui-ci s’adressera à son tour à celui qui l’a salué pour dire :
  • si cest le matin: «Aale oh, êtôli min kpa» (bonjour, viens manger avec moi).
  • si cest laprès-midi:«Ewia oh, êtôli min kpa» (bon après-midi ; viens manger avec moi).
  • si cest le soir: «Awossi oh,êtôli min kpa» (bonsoir; viens manger avec moi).
  1. d) Si la salutation est adressée à plusieurs personnes,elles diront « yo, yassoulo» ensuite elles ajouteront :
  • si cest le matin: «Aale oh, êtôli yê kpa» (Bonjour, viens manger avec nous)
  • si cest laprès-midi:«Ewia oh, êtôli yê kpa» (Bon après-midi, viens manger avec nous)
  • si cest le soir:«Awossi oh, êtôli yê kpa» (Bonsoir, viens manger avec nous)
  1. e) La personne qui a salué répondra à son tour : « yo, min sa wonou» (qui signifie : ‘’d’accord, merci! Considérez que j’ai mes mains dans la nourriture’’. Autrement dit : ‘’Merci ! Ça va / je suis rassasié’’).
  2. f) Celui ou ceux qui mangent pourraient continuer et dire:« ‘ba yi wossa » (qui signifie ‘’viens enlever ta main’’).

L’autre répond pour dire : « ma yi » (qui veut dire ‘’je l’ai enlevée’’).  Dès lors, il continue son chemin.

  1. g) La personne qui a salué répondra à son tour : « yo, min sa wonou» (qui signifie : ‘’d’accord, merci! Considérez que j’ai mes mains dans la nourriture’’. Autrement dit : ‘’Merci ! Ça va / je suis rassasié’’).
  2. h) Celui ou ceux qui mangent pourraient continuer et dire:« ‘ba yi wossa » (qui signifie ‘’viens enlever ta main’’).

L’autre répond pour dire : « ma yi » (qui veut dire ‘’je l’ai enlevée’’).  Dès lors, il continue son chemin.

Quand un groupe de personne trouve quelqu’un ou des gens en train de manger

Lorsqu’un groupe de personnes trouve une personne ou plusieurs personnes en train de manger, la salutation prend la forme plurielle. 

  1. a) Dès lors, ceux-là saluent toujours :

« Yafêlê wô  bié » (quand il s’agit d’une personne qui mange) et, « Yafêlê bê bié » (quand il s’agit de plusieurs personnes qui mangent). Ainsi, ces personnes diront :

  • A une seule personne

Baba/ Mamin Yafêlê wô  bié  oh ! (Une manière de souhaiter un ’’bon appétit’’).

  • A plusieurs personnes (hommes & femmes)

‘’Yafêlê bê  bié  oh !’’ (Bon appétit à tous) Ou bien, 

Baba mô /mamin mô ‘’Yafêlê bê bié oh !’’ (Bon appétit mes chers parents)

  1. b) La réponse de ces personnes sera:« yo, yassoulo !»

Si les personnes qui ont salué sont du village (des résidents), après la réponse de celui qui mange « yo, massoulo ! », 

  1. c) celui-ci sadressera à son tour à ceux qui lont salué pour dire :
  • si c’est le matin: «Bê Aale oh, êmô tôli min kpa» (bonjour, venez manger moi)
  • si c’est l’après-midi:«Bê Ewia oh, êmô tôli min kpa » (bon après-midi ; venez manger avec moi)
  • si c’est le soir:«Bê Awossi oh, êmô tôli min kpa » (bonsoir; venez manger avec moi)
  1. d)Si la salutation est adressée à plusieurs personnes, elles diront « yo, yassoulo» ensuite elles ajouteront :
  • si c’est le matin: «Bê Aale oh, êmô tôli yê kpa» (Bonjour, venez manger avec nous)
  • si c’est l’après-midi: «Bê Ewia oh, êmô tôli yê kpa» (Bon après-midi, venez manger avec nous)
  • si c’est le soir: «Bê Awossi oh,êmô tôli yê kpa » (Bonsoir, venez manger avec nous)
  1. e) Le groupe de personnes qui a salué répondra à son tour :

« Yo, yê sa wonou » (qui signifie: ‘’d’accord, merci! Considérez que nos mains sont là-dedans (dans le plat)’’. Autrement dit: ‘’Merci ! Ça va / nous sommes rassasiés’’).

  1. f) Là aussi celui ou ceux qui mangent pourraient continuer et dire :

« ‘bê ba yi bêssa » (qui signifie ‘venez enlever vos mains’’). Ils répondront à leur tour pour dire : « ya yi » (qui veut dire ‘’nous les avons enlevées’’). Dès lors, ils continuent leur chemin.

https://royaumeessoumadassinie.com/wp-content/uploads/2023/05/AB8A1948_copy_1600x1067-768x512.jpg

Quand une personne en rentrant chez elle trouve des gens chez elle

Souvent, il arrive que des visiteurs se présentent à la maison en l’absence de l’habitant. Ces derniers peuvent décider de l’attendre. Dans ce cas, quand l’habitant de la maison vient les trouver assis au salon ou dans la salle d’attente, c’est l’habitant de la maison qui prend d’abord la parole et s’adresse aux visiteurs (en faisant donc l’inverse de la procédure normale de salutations).

Il y en a trois (3) cas :

  1. a) Quand lhabitant dune maison rentre dune promenade
  • Le matin : il salue «Aale oh » (quand il sadresse à une seule personne), ou bien « Bê aale oh » (quand ce sont plusieurs personnes). Cette personne ou ce groupe de personnes lui répondra : ‘’ Yo ! Baba / Mamin Achin oh !’’
  • Laprès-midi : il salue «Ewia oh !(quand il s’adresse à une seule personne), ou bien «Bê ewia oh» (quand ce sontplusieurs personnes). Cette personne ou ce groupe de personnes lui répondra : ‘’Yo ! Baba / Mamin Aa oh !’’
  • Le soir : il salue «Awossi oh»: (quand il s’adresse à une seule personne), ou bien«Bê awossi oh» (quand ce sontplusieurs personnes). Cette personne ou ce groupe de personnes lui répondra : ‘’Yo ! Baba / Mamin Anou oh’’ 
  1. b) Quand lhabitant dune maison rentre du travail
  • Il s’adresse à ceux de sa maison avec la formule normale : ’ Bê atransi oh !’’.
  • Mais au visiteur, il utilise la même formule comme s’il revenait d’une promenade : «aale oh ! – ewia oh ! »– et « awossi oh ! ».
  1. c) Quand lhabitant dune maison rentre dun voyage

Il salue tous ceux qu’il trouve chez lui en disant selon la période de la journée : «achin oh!» ; « Aa oh! » ou «anou oh! »

En tenant compte des formules réservées aux différents sexes, et en tenant aussi compte du nombre de personnes qu’il trouve, pour saluer soit avec la forme singulière soit avec la forme plurielle. 

https://royaumeessoumadassinie.com/wp-content/uploads/2023/07/WhatsApp-Image-2023-07-10-at-17.19.25-768x512.jpeg
[bold_timeline_item_button title= »Expand » style= » » shape= » » color= » » size= »inline » url= »# » el_class= »bold_timeline_group_button »]